Le décret d’application (n°2016-144) relatif à la prise en charge d’une indemnité kilométrique vélo pour les trajets domicile-travail est (enfin) sorti ! Il s’élève à 25 ct€/km et est cumulable avec la prise en charge de 50% de l’abonnement de transports en communs.
Autrement dit : si vous faites un trajet vélo+train, vous pouvez demander la prise en charge partielle par votre employeur de la totalité du trajet.

Les bémols (hé oui, il y en a …) :
– le décret concernant le plafond de l’exonération de charges fiscales n’est pas encore sorti (or, c’est ce qui intéresse les employeurs !). On parle de 200€ par an soit, pour quelqu’un qui travaille 220 jours par an, d’un trajet de 1,8km (8′ en prenant son temps). Pas de quoi fouetter un chat ….
– la prise en charge de l’IK vélo n’est pas obligatoire (celle pour l’abonnement aux transports publics l’est) ; si votre employeur ne veut pas vous rembourser, il n’est pas obligé !

Bref, comme annonce révolutionnaire, on a vu mieux. Mais c’est quand même mieux que rien !

v